Leçon mécanique : nettoyer et lubrifier sa transmission

Rien de plus agaçant qu’une transmission qui craque, couine ou grince. En quelques points nous allons vous montrer comment améliorer vos sorties tout en prolongeant la durée de vie de vos composants.

outils

 


1. Commencez par nettoyer votre vélo en utilisant un produit adapté. Insistez bien sur la transmission afin d’enlever la couche de crasse superficielle. Ne jamais utiliser de nettoyeur haute pression, un simple jet d’eau suffit.

01

2. Appliquez ensuite un dégraissant transmission sur la chaîne, la cassette et le pédalier.

02

3. Avec une brosse à griffes spéciale, grattez la crasse présente entre les pignons et les plateaux.

3A

3B

4. Une brosse peut suffire mais il existe des kits spéciaux bien plus efficaces pour nettoyer en profondeur. Ouvrez l’outil spécifique et insérez votre chaîne comme indiqué sur la notice. Pulvérisez du produit et faites tourner la transmission : votre chaîne sera propre en quelques secondes.

4A

4B

5. Rincez votre transmission au jet d’eau pour éliminer les restes d’impuretés et de produit nettoyant.

5A

5B

6. Appliquez sur toute la transmission un spray lubrifiant anti-corrosif pour bloquer l’humidité et protéger les parties cachées.

6

7. Vous disposez d’un panel de lubrifiants pouvant faire face à différentes conditions d’utilisations (humide ou sec, pour faire court). Mais même si vous n’avez pas prévu de rouler de suite, prenez le temps de lubrifier votre chaîne avec le produit adapté aux conditions habituelles.

7

8. Appliquez le lubrifiant sur la partie intérieure de chaque maillon en faisant tourner les pédales en marche arrière. Attendez 15mn minimum que le produit pénètre bien avant de rouler. L’idéal pour une lubrification optimale étant de la faire le soir pour le lendemain.

8

Retrouvez la gamme ainsi que les produits Muc-Off sur notre site internet ICI